«Fañch» : le prénom d'un enfant breton devant la justice à cause du tilde

Par
Mis à jour le Publié le

Il s'appelle Fañch avec un tilde sur le n comme en espagnol. Mais la justice de Quimper refuse que ce jeune finistérien porte ce prénom breton car le tilde n'existe plus dans la langue française depuis 2014.

Ses parents ont voulu honorer leur patrimoine breton, mais le procureur de Quimper refuse ce prénom. Fañch porte le tilde, pourtant exclu de la langue française par une ordonnance de 2014. 

Cette affaire est devenue emblématique pour plusieurs députés régionalistes, qui ont contacté la ministre de la Justice, sans succès. Les parents, eux, ont fait appel, et l'audience a eu lieu à Rennes dans une ambiance très bretonnante.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles