L'âge pivot, nouveau paramètre intégré dans le calcul des retraites ?

Mis à jour le Publié le

Les partenaires sociaux vont être reçus collectivement pour la première fois mercredi 10 octobre pour parler de la réforme des retraites. De nombreuses  questions sont encore en suspens et une nouvelle mesure pourrait être envisagée, l'âge pivot. 

Emmanuel Macron l’avait promis pendant sa campagne : il ne touchera pas à la règle des 62 ans pour le départ à la retraite. Pourtant, selon des informations du journal Le Monde et des Échos, un nouveau paramètre pourrait être intégré dans le calcul des retraites. Cela s’appelle l’âge pivot et celui-ci déterminerait l’âge auquel vous toucheriez votre retraite à taux plein.

Pour ces salariés âgés de 62 ans et qui bénéficient de tous leurs trimestres, l’âge pivot pourrait être fixé à 63 ans. Concrètement, cela signifierait qu’il vous serait possible de partir à la retraite à 62 ans, mais que pendant un an, ce que vous toucherez chaque mois sera minoré.

Un système similaire existe déjà dans les régimes complémentaires du secteur privé Agirc Arrco. Cette piste de l’âge pivot ajoute une incertitude supplémentaire à une réforme des retraites aux contours encore flous. Les syndicats y sont en tout cas farouchement opposés et dénoncent une manière déguisée de décaler l’âge de départ à la retraite.  

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles