Un service de télécommunication accessible aux malentendants

Par
Mis à jour le Publié le

Cinq millions de malentendants français pourront désormais accéder aux opérateurs de télécommunications. Une heure de communication gratuite par mois, puis 5h par mois à partir du 1er octobre 2026.

Direction la startup Sourdline qui n'a pas attendu la loi sur le numérique adoptée en octobre 2016 pour réagir.  Depuis 10 ans, des interprètes font le lien entre les malentendants et les services clients.

Sourdline, est le premier centre d'appel qui permet aux malentendants d'avoir accès aux services clients. Dans cette start-up, les employés ont une compétence commune : ils maîtrisent la langue des signes. Créée il y a 10 ans par Caroline Mitanne, elle compte parmi ses clients une dizaine d'entreprises.

Dans 3 ans, le temps d'appel gratuit passera à 3h par mois, puis à 5h à partir du 1er octobre 2026. Un dispositif qui se fera de manière progressive, car la France ne compte que 500 interprètes, alors qu'il y aurait près 5 millions de malentendants.

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles