Le métier de bistrotier se féminise

Mis à jour le Publié le

Les femmes sont de plus en plus nombreuses à être derrière le comptoir. Rencontre avec l’une des pionnières d’entre-elles.

Derrière son zinc, Stéphanie Mathey réinvente au féminin le métier de bistrotier. Ingénieure en biochimie, elle s’est reconvertie et a commencé en faisant quelques extras dans des bars, avant de reprendre ce bistrot. Depuis, même la clientèle s’est féminisée.

Cette cheffe d’entreprise défend la culture des bistrots parisiens ; elle milite pour leur entrée au patrimoine mondial de l'Unesco début 2020.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles