Les fans nordistes de Johnny se ruent sur l’album

Par
Mis à jour le Publié le

Dans la ville d’Englos (Nord), les inconditionnels de Johnny Hallyday ont d’abord téléchargé le dernier album de leur chanteur préféré avant de pouvoir l'acheter en support physique.  

En attendant l’ouverture de la boutique, Alain écoute en boucle l’œuvre posthume de son idole. Ému, il partage ce que Johnny représentait pour lui : «Plus qu'un chanteur, c'était une référence pour tous».

Pour le directeur d'un magasin de disques d'Englos, les affaires sont bonnes et les CD du défunt chanteur partent vite. 

Intitulé «Mon pays, c'est l'amour», le projet posthume de Johnny Hallyday est déjà certifié disque de platine. En effet, 100.000 exemplaires ont été commandés avant même la sortie du disque, dans la nuit de jeudi à vendredi, à minuit. 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles