La récolte des pommes de terre s'annonce mauvaise

Par
Mis à jour le Publié le

Alors que l'arrachage des patates a commencé dans les Hauts-de-France, les cultivateurs ne cachent pas leur inquiétude face à une récolte qui s'annonce de piètre qualité. Conséquence de la canicule de cet été : les prix vont augmenter de 10 à 20%.

La terre est tellement sèche qu'il suffit de gratter un sillon dans le champ pour constater les dégâts. Cet été, la région des Hauts-de-France a connu des records de températures, jusquà 37 degrés. Cette région est pourtant le bassin historique de la culture des pommes de terre, elle concentre les deux tiers de la production nationale.

La flambée des prix touche également les friteries. Les professionnels du secteur ont observé une baisse de 10 à 15% du rendement en France. Une perte financière pour les agriculteurs français mais également pour les quatre autres pays qui font le marché européen. 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles