Les véhicules diesel dans le viseur du gouvernement

Par
Mis à jour le Publié le

Les véhicule diesel sont la prochaine cible du gouvernement et de ces nouveaux contrôles techniques qui seront instaurés au 1er janvier 2019. Une nouvelle réforme après celle de mai dernier. Cette fois, c'est le volet antipollution qui sera renforcé.

Le gouvernement fait un pas de plus pour exclure du parc automobile les voitures les plus polluantes. Au 1er janvier 2019, le contrôle technique va connaître un nouveau tour de vis. En ligne de mire, les détenteurs de véhicules diesel.

Premier chantier : le contrôle de l'opacité des fumées, qui permet de mesurer les particules fines qui sortent du pot d'échappement. La méthode sera plus sévère, avec un coup d'accélérateur plus franc pour mettre le véhicule dans la situation où il doit le plus polluer.

La seconde évolution concerne le seuil d'émissions de ces particules fines. Les véhicules diesel immatriculés depuis 2011 ne devront pas dépasser les valeurs calculées au moment de leur homologation.

Ce nouveau changement vise a respecter la loi de transition énergétique de 2015, et ses décrets d'applications pris l'an dernier.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles