6 points en moins en cas de refus de la priorité au passage piéton

Par
Mis à jour le Publié le

Refuser la priorité au passage piéton est une infraction désormais répréhensible d’une amende de 135 à 750 euros, et surtout d’un retrait de six points sur le permis de conduire.

La loi est stricte et les peines ont été alourdies. Selon l'article R.415.11, «tout conducteur» ne cédant pas «le passage au piéton s'engageant régulièrement dans la traversée d'une chaussée ou manifestant clairement l'intention de le faire» se verra retirer six point sur son permis de conduire. 

Après un temps d'adaptation, les policiers et gendarmes vont désormais imposer de plus lourdes sanctions.

Depuis le début de l'année à Paris, vingt-huit personnes sont décédées sur la route, et la moitié étaient des piétons. Un nombre de victimes en hausse par rapport à l’année dernière.

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles