La France s’exprime sur l’affaire Khashoggi

Par
Mis à jour le Publié le

Après avoir éludé plusieurs fois la question, Emmanuel Macron a fini par communiquer sur l’affaire Khashoggi suite à un entretien téléphonique avec le roi Ben Salmane.

La France n’hésitera pas à prendre des sanctions internationales contre les coupables, a annoncé l’Élysée. Mais avant de trancher sur l’épineuse question de l’arrêt de la vente d’armes à l’Arabie Saoudite, Emmanuel Macron veut attendre que la lumière soit faite sur les circonstances ayant conduit à la mort du journaliste Jamal Khashoggi. Il faut dire qu'entre 2008 et juillet 2017, le royaume a passé plus de 11 milliards d'euros de commandes à la France.

Dans le camp de l’opposition, on reproche au chef de l’État d’avoir mis plusieurs jours avant de se positionner. Emmanuel Macron tente de gagner du temps. Il devra pourtant donner une réponse claire rapidement, puisqu’il est censé se rendre en Arabie Saoudite d'ici la fin de l'année pour la signature de nouveaux contrats d'armement.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles