Des cimetières parisiens de plus en plus inaccessibles

Mis à jour le Publié le

Ils sont devenus des lieux de promenade, riches en patrimoine, et s'éloignent peu à peu de leur mission d'origine. Les cimetières parisiens, faute de place, obligent les familles à inhumer leurs proches hors de la capitale. 

Être enterrer dans un cimetière parisien devient de plus en plus difficile. En 2017, seules 171 concessions ont été accordées sur 5.000 demandées à cause du prix qui ne cesse d’augmenter.

La capitale compte vingt cimetières, dont quatorze dans Paris et six en petite couronne. Pour résoudre le manque de concession, il faudrait revoir leur réattribution.

Une solution qui s’avère délicate. Depuis dix ans, des concessions à durée limitée sont proposées dans les cimetières parisiens mais 97 % restent perpétuelles.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles