La hausse des carburants, un argument de campagne à Corbeil-Essonnes

Par
Mis à jour le Publié le

À quelques jours de la législative partielle dans la première circonscription de l'Essonne, après la démission de Manuel Valls parti à la conquête de Barcelone, la campagne bat son plein à Corbeil-Essonnes.

La législative partielle est dans deux semaines, tout comme la manifestation contre la hausse du prix des carburants, alors forcément, le sujet est devenu un argument de campagne.

Le mouvement contre le prix des carburants est si populaire que même la candidate écologiste trouve des raisons de rallier la cause.

Seul un candidat estime que le sujet n'est pas essentiel : Francis Chouat, soutenu par La République en marche. La législative partielle de la première circonscription de l'Essonne aura lieu les 18 et 25 novembre prochains.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles