Les Ardennes, terres de conquête présidentielle

Mis à jour le Publié le

Événement rare en cette semaine de commémorations : le Conseil des ministres est délocalisé à Charleville-Mézières.

Une façon pour Emmanuel Macron de renouer le lien avec les Français comme d'autres présidents l'ont fait avant lui, dans cette région en proie aux difficultés économiques. 

En 2012, François Hollande y avait tenu son ultime meeting avant l'élection présidentielle. Cinq ans plus tôt, c'est Nicolas Sarkozy qui y avait fait découvrir son slogan «Travailler plus pour gagner plus». Mais d'autres avant eux y ont fait campagne.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles