Les conditions d'obtention du permis de conduire assouplies pour les diabétiques

Mis à jour le Publié le

Les diabétiques, qui devaient déclarer leur maladie à l'auto-école et passer une visite médicale auprès d'un médecin agréé par la préfecture, vont voir leurs conditions d'obtention du permis de conduire assouplies, a annoncé la Fédération Française des Diabétiques mercredi 7 novembre.

Désormais, pour obtenir et conserver le précieux sésame du permis de conduire, les diabétiques ne seront plus obligés de passer devant un médecin agréé. Car jusqu'à présent, le permis n'était attribué que pour une période limitée à 5 ans, sous réserve de l'accord du médecin.

C'est le médecin traitant qui évaluera à l'avenir la capacité du patient à gérer une éventuelle hypoglycémie. Si le médecin traitant juge que son patient est apte à gérer son diabète, il n’aura même pas besoin de le déclarer à l’auto-école.

Un assouplissement qui concerne 3,7 millions de diabétiques en France. La Fédération française des diabétiques a dévoilé au total 15 propositions visant à améliorer la qualité de vie des diabétiques. Elles seront présentées lundi 12 novembre à l'Assemblée nationale.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles