Ségolène Royal sur le harcèlement : «Il faut une prise en charge des auteurs des coups»

Mis à jour le Publié le

Ségolène Royal était l'invitée de Laurence Ferrari dans «Punchline» sur CNEWS jeudi 8 novembre. L'ancienne ministre a notamment évoqué le harcèlement scolaire, alors que l'Éducation nationale lance une grande campagne contre ce fléau.

Pour Ségolène Royal, «il faut une prise en charge des victimes mais aussi des auteurs des coups», afin de savoir notamment «pourquoi un enfant en tape un autre».

Selon l'ancienne ministre, «aucun enfant ne doit aller à l'école en ayant la peur au ventre».

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles