17 novembre : Benjamin Griveaux tacle l'opposition

Par
Mis à jour le Publié le

Benjamin Griveaux s'est étonné, mercredi en marge du conseil des ministres, du comportement de l'opposition concernant le mouvement social prévu le 17 novembre. 

Le porte-parole du gouvernement a notamment ciblé Laurent Wauquiez, Hervé Morin et Jean-Luc Mélenchon. Il s'est inquiété de leur «honnêté parfois intellectuelle».

Pour lui, «on ne fait pas croire aux Français qu'on peut faire la révolution écologique dans la nuit». Benjamin Griveaux a pointé du doigt le côté «bras dessus, bras dessous» des membres de l'opposition, qui se joindront aux manifestants samedi de «manière assez étonnante et à nouveau incohérente».

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles