Arrivée du beaujolais nouveau en fanfare à Lyon

Par
Mis à jour le Publié le

C'est une arrivée en fanfare, pour un vin très attendu. Dans les tonneaux, la cuvée 2018 du beaujolais nouveau. Et comme le veut la tradition, à peine les 12 coups de minuits sonnés, il coulait à flot dans les rues de Lyon.

Des centaines d'amateurs de vins, venus du monde entier, ont vu leur attente récompensée. «Très sucré, j'aime les choses sucrées. Ce nouveau vin que vous avez fait... j'adore le vin. C'est un des meilleurs vins que j'ai goûté», témoigne l'une d'entre eux.

La recette du succès ? Des notes de fruits noirs, de fleurs, d'épices et de réglisse. Ce cru s'annonce exceptionnel pour les viticulteurs qui veulent en finir avec l'image industrielle et vieillote de ce vin primeur.

Après des années de baisse, les ventes de Beaujolais Nouveau dans le monde se sont stabilisées à 25 millions de bouteilles, vendu entre 4 et 7 euros. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles