Congrès des maires : le divorce entre l’exécutif et les édiles de France

Par
Mis à jour le Publié le

Le Congrès des maires se tenait à la Porte de Versailles ce mardi matin. Une 101e édition sans le président de la République alors que le moral des édiles de France semble être au plus bas.

Ils comptaient sur ce Congrès pour faire part de leur ras le bol au président. Mais Emmanuel Macron ne viendra pas cette année. Il est suppléé par le Premier ministre Edouard Philippe. Le chef de l’État les invite cependant à l’Elysée, mercredi soir.

Diminution des emplois aidés, baisse des dotations pour les communes ou la suppression de la taxe d’habitation, les raisons du divorce entre les maires et le président sont nombreuses.

La moitié des 36.000 maires France envisagent de ne pas se représenter en 2020.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles