«Gilets jaunes»: l'opposition saisit la balle au bond

Par
Mis à jour le Publié le

Le conflit entre le gouvernement et les «gilets jaunes» est une opportunité en or pour l'opposition. D'un côté comme de l'autre, on profite de l'occasion pour remettre de la pression sur la majorité, tout en refusant d'admettre une quelconque récupération politique.

Pourtant, Jean-Luc Mélenchon ira bien manifester samedi lors du prochain grand rassemblement. Marine Le Pen quant à elle a réaffirmé mercredi 28 novembre sur le plateau de "Punchline" sur CNEWS sa volonté de dissolution de l'Assemblée nationale. Mais les extrêmes ne sont pas les seuls à profiter de l'aubaine, Républicains et Socialistes ayant aussi sorti l'artillerie.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles