La question des gilets jaunes divise la majorité

Par
Mis à jour le Publié le

Après deux semaines de mobilisation des gilets jaunes, des divisions commencent a se créer au sein de la majorité. Depuis quelques jours, certains députés LREM remettent en cause publiquement la politique menée par le gouvernement. Certains appellent même exécutif à faire machine arrière.

Est-ce la fin de l’union sacrée ? Face à la grogne toujours plus importante des gilets jaunes, une partie des députés de la majorité remet en cause, pour la première fois depuis le début du mouvement, la politique menée par le gouvernement.

Certains appellent à une pause dans les réformes au plus vite, avant d’entamer un dialogue avec les manifestants. Pour d’autres élus, l’exécutif va trop vite dans les réformes. Le gouvernement doit renouer le lien avec les français, qui ne croient plus en la politique.

Plus de pédagogie, reculer ou mieux expliquer : l’exécutif devra vite trancher pour mettre fin à la colère des gilets jaunes et garder sa majorité en marche.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles