Les «gilets jaunes» mécontents du moratoire d’Edouard Philippe

Par
Mis à jour le Publié le

Les «gilets jaunes» sont nombreux à réagir après le moratoire du Premier ministre Edouard Philippe. Les Bordelais mobilisés depuis trois semaines trouvent ses décisions insuffisantes.  

Si pour certains les annonces d’Edouard Philippe ce 4 décembre sont un premier pas vers une négociation, ces «gilets jaunes» bordelais ne sont pas satisfaits.

Ce moratoire sur la hausse du prix des carburants devait calmer les «gilets jaunes». Pas sûr qu'il ait été efficace puisque des appels ont été lancés pour une nouvelle journée de mobilisation samedi 8 décembre à Paris.

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles