La stratégie policière bien différente des autres journées

Par
Mis à jour le Publié le

La stratégie policière de samedi 8 décembre a été bien différente des autres journées. Le mode opératoire des forces de l'ordre a été revu et renforcé afin d'éviter le chaos provoqué par les violences de la semaine dernière. Au total plus de 1.723 interpellations, dont 1.082 à Paris ont eu lieu.

Les forces de l'ordre ont opté pour une stratégie préventive. En effet, une partie des éventuels casseurs ont été mis hors d'état de nuire, et ce grâce, à des fouilles réalisées très tôt samedi matin sur les personnes qui venaient manifester à Paris.

Il s’agit d’un processus tout à fait légal qui a permis d'arrêter 481 personnes à 11h, soit plus que le nombre d'interpelé sur toute la journée de la semaine précédente.

Autre changement de stratégie, l'abandon du maintien de l'ordre à la française : alors que la semaine dernière, tous les moyens étaient déployés pour éviter le corps-à-corps avec les manifestants, cette fois-ci les policiers sont allés davantage à leur contact afin d'éviter des débordements.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles