Les politiques veulent une réaction de la part du gouvernement

Par
Mis à jour le Publié le

Les réactions politiques se sont succédé tout au long de la journée d'hier, Marine Le Pen, JL Mélenchon ou encore Laurent Wauquiez, tous demandent des actes de la part du gouvernement.

Après cette quatrième journée de mobilisation, les réactions politiques ne se sont pas fait attendre. À l’unanimité, la journée d’hier a été qualifiée de « réussite ». En déplacement à Bruxelles, Marine Le Pen a estimé que cette nouvelle action marquait l'échec de la stratégie d'intimidation d'Emmanuel Macron et l'a appelé à réagir. Même son de cloche pour Jean-Luc Mélenchon, pour qui, le mouvement des gilets jaunes, marque une nouvelle étape de la vie politique.

Les deux chefs de parti demandent une dissolution de l'Assemblée nationale afin de provoquer des élections législatives anticipées. Du côté des républicains, on pointe du doigt les violences en marge des rassemblements. Laurent Wauquiez quant à lui déplore «un nouveau samedi noir». Qu'ils soient de droite ou de gauche, tous les partis d'opposition attendent désormais des réponses claires face aux revendications des gilets jaunes.

 

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles