Édouard Philippe remercie les secours «qui se sont démenés dans les hôpitaux»

Mis à jour le Publié le

Le Premier ministre Édouard Philippe a pris la parole, ce jeudi à l'Assemblée nationale, suite à la fusillade de Strasbourg, qui a fait 3 morts et 12 blessés.

Selon lui, chacune des attaques terroristes «vient frapper des moments symboliques», comme dans ce cas précis, le marché de Noël.

«Je voudrais remercier les orateurs pour les mots formulés à destination des forces de l'ordre, et peut-être au moins autant des forces de secours qui se sont démenées dans tous les hôpitaux pour que les blessés puissent être sauvés», a ajouté le premier ministre.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles