Nantes : des retraités dans la rue contre la baisse du pouvoir d’achat

Mis à jour le Publié le

Des rassemblements ont eu lieu dans toute la France à l’appel de neuf organisations syndicales pour dénoncer la baisse du pouvoir d'achat des retraités. Entre 500 et 1.000 personnes étaient dans les rues de Nantes cet après-midi. 

Le geste d’Emmanuel Macron envers les retraités les plus modestes n’a pas convaincu. Neuf organisations syndicales (UCR-CGT, UCR-FO, UNAR-CFTC, UNIR CFE-CGC, FSU-Retraités, Solidaires, FGR-FP, LSR, Ensemble et solidaires) ont maintenu les rassemblements pour protester contre la baisse du pouvoir d’achat.

L’exemption de CSG pour les retraités touchant moins de 2.000 euros par mois tous revenus confondus, annoncée par Emmanuel Macron, n’a pas apaisé les mécontentements. Sans compter que selon le porte-parole du gouvernement Benjamin Griveaux, l’exemption n'interviendra qu'en juillet 2019 pour des questions administratives. 

Les retraités les plus modestes devront donc bien payer cette hausse de CSG pendant les six mois premiers mois de l’année, avant d’être remboursés à l’été.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles