Les dons aux associations en forte baisse

Par
Mis à jour le Publié le

Les Français sont-ils moins généreux ? L'année 2018 n’a pas été un bon cru pour les associations. Elles ont connu la baisse des dons privés la plus importante depuis 10 ans.

Les associations caritatives lancent l'alerte, les dons des particuliers sont en forte baisse, avec une diminution qui dépasse les 10% par rapport à l'année dernière. Ce sont des centaines de millions d'euros de manque à gagner pour des associations comme Les Restos du cœur, le Téléthon, la Fondation Abbé Pierre ou encore les Petits frères des pauvres.

Cette baisse s'explique par les récentes réformes fiscales. Tout d’abord, la suppression de l'impôt sur la fortune alors que les contribuables versaient de l'argent aux associations car ils pouvaient défiscaliser 75% de la somme.

La hausse de la CSG sur les retraites a joué aussi, car ce sont les plus de 60 ans qui donnent le plus. Et pour finir, l'inquiétude liée au prélèvement à la source est entrée en ligne de compte. Les donateurs craignent de ne pas pouvoir défiscaliser leurs dons dans le nouveau système.

Si les baisses de dons se poursuivent, les associations n’auront plus le choix et devront abandonner certaines de leurs missions.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles