Les centrales à charbon réquisitionnées face à la vague de froid

Par
Mis à jour le Publié le

A l'arrêt depuis le 2 janvier pour cause de grève, la centrale à charbon de Cordemais a été réquisitionnée et a redémarré aujourd'hui pour faire face à la vague de froid.

Preuve que l'on ne peut pas se passer de ces centrales, estiment les syndicats, qui maintiennent le piquet de grève devant leur entreprise.

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles