Passage à 80km/h : Christophe Castaner favorable à son annulation en cas d'inefficacité

Par
Mis à jour le Publié le

C’est l’un des sujets qui figurent en haut de la page des cahiers de doléances : la limitation des routes secondaires à 80km/h s’invite dans le grand débat national.

Christophe Castaner, le ministre de l’Intérieur, n’est pas opposé à sa suppression, si la mesure s’avère inefficace. C'est ce qu'il a indiqué sur Twitter.

Lors du grand débat, Emmanuel Macron s'est égalemetn dit «ouvert» à des aménagements sur la limitatio à 80 km/h.

D'autant que pour certains experts, le passage à 80km/h serait le véritable déclencheur de la crise des «gilets jaunes». 

Pour le moment, cependant, les premiers chiffres donnent tort aux détracteurs de la réforme puisque 88 personnes de moins ont été tuées sur les routes depuis juillet dernier. Pas sûr donc que l’exécutif enterre cette mesure d’ici les prochains mois.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles