Flash-ball : faut-il interdire son usage ?

Par
Mis à jour le Publié le

L’accumulation de blessures graves, causées par les flash-balls ou lanceurs de balle de défense (LBD) des forces de l’ordre, nourrit la colère et la défiance envers le gouvernement.

Le Défenseur des droits Jacques Toubon a demandé, jeudi 17 janvier, la suspension du recours aux lanceurs de balles de défense en raison de la «dangerosité» de ces armes, dont l'utilisation par les forces de l'ordre fait polémique.

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles