Meuse : importante mobilisation contre la peste porcine africaine

Par
Mis à jour le Publié le

Face à la peste porcine africaine (PPA) détectée sur des sangliers en Belgique, la mobilisation est importante à la frontière meusienne.

Le but est d'éviter la propagation du fléau, dont il n'existe ni vaccin ni traitement, en créant un vide sanitaire. 

Une grande battue est organisée dimanche. 200 personnes seront présentes. L'objectif ? Abattre 500 à 600 sangliers dans les deux ou trois semaines à venir. 

Pour la France, le risque est de ne plus pouvoir exporter de viande porcine. Les pertes financières s'évalueraient alors de 200 à 300 millions d'euros pour la filière. 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles