Les urgences hospitalières épinglées par la Cour des comptes

Par
Mis à jour le Publié le

En France, les problèmes d’attentes et de sur-fréquentation dans les services des urgences des hôpitaux sont connues et dénoncées depuis des années.

En 2016 (derniers chiffres disponibles), les urgences ont enregistré 21,2 millions de passages : cela représente une augmentation de 15 % en quatre ans. C’est majoritairement à l’hôpital public qu’incombe cette augmentation.

Dans le même temps, les services sont en situation de sous-effectif chronique : environ 25 % des postes de médecine d’urgence à temps plein ne sont pas pourvus.

De ce fait et en moyenne, 50% des patients qui se présentent attendent plus de deux heures. Cet encombrement des urgences est aussi dû à une vue purement comptable du malade. La croissance du nombre de passages aux urgences permet aux hôpitaux d’augmenter leurs recettes.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles