Saône-et-Loire : une jeune femme interpelle Macron sur l'autisme

Par
Mis à jour le Publié le

Le président s'est prêté au jeu des questions-réponses face à 1.000 jeunes âgés de 15 à 25 ans, à Etang-sur-Arroux (Saône-et-Loire).

Dans l'après-midi, une jeune femme s'est fait remarquer tant par son naturel que par le message qu'elle portait.

L'intervenante a effet interpellé Emmanuel Macron sur le handicap et en particulier sur l'autisme et le syndrome Asperger qu'elle a estimé «très mal considéré en France».

Elle a aussi demandé au président de faire passer l'information «de ne plus utiliser l'autisme comme insulte», rappelant les propos qu'avait tenus François Fillon en 2017 sur le plateau de France 2. Ce dernier avait affirmé à plusieurs reprises qu'il n'était «pas autiste».

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles