Marine Le Pen : «Le Conseil constitutionnel est devenu une super maison de retraite»

Par
Mis à jour le Publié le

Interrogée sur la nomination d’Alain Juppé au Conseil constitutionnel, la présidente du Rassemblement national, Marine Le Pen, a déclaré ne pas être rassurée sur sa «capacité à protéger les droits politiques de l’opposition».

Elle a également comparé cette institution à une «super maison de retraite pour les responsables politiques qui ont été battus».

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles