Alain Finkielkraut s'exprime à propos des insultes antisémites qu'il a subies samedi à Paris

Par
Mis à jour le Publié le

Alors qu'il marchait boulevard du Montparnasse, le philosophe Alain Finkielkraut a été violemment pris à partie samedi 16 février par des «gilets jaunes», qui lui ont lancé de nombreuses insultes.

Il a répondu à ces attaques dimanche en assurant notamment avoir reçu de nombreux soutiens après cet événement. «Je suis la cible d'un nouvel antisémitisme parce que les gens reconnaissent mon visage» a déclaré le philosophe.

Au croisement de la rue Campagne-Première et du boulevard du Montparnasse, dans le XIVe arrondiment de Paris, les forces de l'ordre ont été contraintes d'intervenir pour protéger le philosophe.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles