Gilets jaunes : à quoi faut-il s'attendre pour la 17e journée de mobilisation ?

Par
Mis à jour le Publié le

Après un léger essouflement, samedi 2 mars, avec un peu moins de 40.000 manifestants dans les rues de Paris ou en province, les gilets jaunes ont décidé de bloquer Paris pour cette 17e journée de mobilisation.

Ils sont invités à se rassembler, du vendredi soir au lundi matin sur le Champs-de-Mars et devant la Tour Eiffel. En régions également des mobilisations sont prévues.

Une nouvelle phase, avec des rassemblements plus longs donc, mais jusqu'à présent toujours moins nombreux.

Parmi ces actions inédites annoncées sur les pages Facebook des différentes leaders et des divers groupes, des actions serontmenées cette fois sur trois jours, de ce vendredi soir à lundi matin, les «femmes Gilets jaunes» qui appellent à s’associer à des collectifs féministes, un sit-in géant à Paris ou encore un flash-mob à l’aéroport de Roissy-Charles de Gaulle.

Défiler avec les collectifs féministes

Lors de cette journée internationale des Droits femmes, une centaine de manifestations sont prévues partout en France. Les « femmes Gilets jaunes» ont annoncé qu’elles se joignaient à l’initiative et appellent à dédier «l’acte 17» de la contestation aux droits des femmes.

Dans ce contexte, leur mouvement appelle à la «convergence des luttes» en s’associant à des collectifs féministes comme « 8 mars 15 h 40 » et à défiler en tête des cortèges.

Un rassemblement est notamment prévu ce samedi matin à Paris, qui doit ensuite rallier les Champs-Élysées.

Camping à Paris

Sur Facebook, le groupe La France en colère, animé par Priscillia Ludosky, invite les Gilets jaunes à se rassembler sur le Champs-de-Mars, de ce vendredi 8 mars à 18 h 30 au lundi 11 mars au matin. Avec un slogan : «Installons nos ronds-points au cœur de la capitale».

Priscillia Ludosky, Eric Drouet et Maxime Nicolle (alias Fly Rider) appellent à un sit-in géant près de la Tour Eiffel. «Camping & convivialité… On dort sur place», annonce la page Facebook de La France en colère.

Toutes les régions sont donc invitées à Paris ce week-end. «Samedi, ça va être une date très très importante», promettait ce lundi Eric Drouet. «Il y a énormément de choses qui se mettent en place : les covoiturages, les hébergements… Ça va être une grosse date».

En région

Ce samedi 9 mars, Bordeaux pourrait ainsi connaître à nouveau un important rassemblement de Gilets jaunes. Le rendez-vous, intitulé «Acte 17 : 20 000 à Bordeaux», est fixé à 13 h place de la Bourse.

D’autres actions sont prévues à Toulouse, à 13 h 30 à Jean Jaurès, ou encore Lille, à 12 h 30 sur la place de la République.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles