La France, mauvaise élève en matière de vaccination

Par
Mis à jour le Publié le

Une personne est décédée pour la première fois de l’année 2019, des suites de la contraction d’une rougeole, a indiqué l’agence Santé publique France, mercredi. Le retour de cette pathologie s’explique par le désamour des Français vis-à-vis des vaccins.

Quand on demande aux Français leur position sur la vaccination de leurs enfants, leur réponse est souvent la même : le vaccin permet de protéger leurs enfants. Pourtant, la rougeole connaît une recrudescence depuis fin 2017.

La France a enregistré 2.800 cas de rougeole l’an passé. En cause, la baisse de la vaccination, principalement.

En France, le vaccin a été rendu obligatoire pour les enfants nés après janvier 2018. Mais l’Unicef pointe du doigt l’Hexagone comme le 10ème pays le plus touché par l’augmentation des cas de rougeole l’an passé.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles