Brexit : les expatriés britanniques s'inquiètent en Dordogne

Par
Mis à jour le Publié le

Après le rejet de l'accord sur le Brexit, mardi, par les députés britanniques, l'avenir du Royaume-Uni et de ses habitants reste très incertain. Une situation suivie de près par de nombreux citoyens expatriés en France.

Dans le petit village d'Eymet (Dordogne), l'inquiétude gagne les natifs d’outre-Manche. Maggie et James découvrent leur nouvel environnement. Ces deux britanniques viennent de quitter leur pays pour ce village de Dordogne. Le Brexit a été un élément déclencheur.

«Le Brexit a accéléré notre déménagement. Nous l'aurions peut-être fait d'ici quelques années, mais nous avons dû déménager plus rapidement car nous voulions être ici», a raconté James Mc Connell, Britannique de 27 ans qui vient d’émigrer en France pour ouvrir une maison d’hôte.

Plusieurs centaines de leurs concitoyens vivent déjà ici. Tous suivent de près les déboires de leur Premier ministre Theresa May. La perspective d'un Brexit dur les inquiète.

Les députés britanniques ont opté, jeudi, pour un report du Brexit au 30 juin au lieu du 29 mars comme cela était prévu. Un délai que la commission européenne doit valider ou non lors d'une réunion les 21 et 22 mars prochains.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles