Gilets jaunes : le gouvernement veut utiliser la manière forte

Par
Mis à jour le Publié le

Le 18e samedi de mobilisation a marqué un retour de la violence lors des manifestations des gilets jaunes. Le gouvernement veut utiliser des mesures fortes pour empêcher les débordements comme l’interdiction de manifestation dans certains lieux en France.

Le gouvernement veut empêcher les scènes d’affrontements entre manifestants et forces de l’ordre, de destructions du mobilier urbain ou encore de pillages comme celles de samedi dernier.

Samedi prochain, ce sont des quartiers entiers qui devraient être bouclés comme les Champs-Elysées à Paris, Place Pey-Berland à Bordeaux et celui du capitole à Toulouse pour éviter l’apparition de champs de bataille.

La riposte policière sera aussi plus dure. Les forces de l'ordre iront au contact des émeutiers et l'usage de lanceurs de balles de défense sera notamment renforcé.

Le préfet de Nouvelle Aquitaine, Didier Lallement, succèdera mercredi à Michel Delpuech. Un changement qui s’inscrit dans un durcissement de la réponse policière. Ce nouveau préfet de police de Paris est réputé pour être un homme à poigne.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles