Sidaction : l'association alerte sur la «banalisation» de l'épidémie

Par Marie Leeman -
Mis à jour le Publié le

Vingt-cinq ans après la première campagne du Sidaction et alors que les traitements ont progressé, l’association alerte sur le risque de «banalisation» de l’épidémie.

La prévention est devenue un enjeu majeur pour les militants. Pour se protéger, un geste simple : utiliser le préservatif. Pourtant, 23% des jeunes s’estiment mal informés. C’est le niveau le plus haut atteint depuis dix ans.

L’année dernière, 6.400 nouvelles infections ont été diagnostiquées en France. Environ 25.000 personnes vivraient avec le VIH sans le savoir.

Jusqu’au dimanche 7 avril, une collecte nationale est organisée au profit du Sidaction, pour financer la recherche et aider les personnes vivant avec la maladie.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles