François Hollande : «Il faut mettre de la perspective»

Par
Mis à jour le Publié le

L’ancien président de la République était en déplacement ce lundi à Toulouse devant des lycéens de Haute-Garonne. Il est revenu sur le mandat de président de la République et a insisté sur la question du long terme. «La tentation c’est de vouloir aller vite (…) Il faut mettre de la perspective», a expliqué François Hollande.

«Je n’ai pas à donner des leçons, j’ai à donner des leçons aux Français et pas aux dirigeants. Pour essayer de vous faire comprendre ce que c’est de présider la France», a lancé François Hollande alors qu'Emmanuel Macron doit annoncer ses mesures ce lundi soir pour sortir de la crise des gilets jaunes.

Il se permet tout de même de donner ses conseils sur la marche à suivre en tant que président de la République, «la tentation c’est de vouloir aller vite, et moi aussi, j’ai été pris par cette tentation de dire : "il faut que l’on fasse voter nos textes, y compris sur les questions économiques, le plus rapidement possible"»

«Aujourd’hui, un quinquennat c’est court et les décisions mettent du temps avant de produire leurs effets», argumente l’ancien président. Une raison pour François Hollande d’insister sur le long terme dans l’annonce des décisions, «Il faut mettre de la perspective, il faut mettre du projet commun, il faut dire où on va. C’est peut-être ce que va faire le président de la République ce soir.»

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles