Notre-Dame : les statues des apôtres et des évangélistes ont échappé au sinistre

Par
Mis à jour le Publié le

Elles étaient sur le toit de Notre-Dame de Paris il y a quelques jours, et elles ont échappé au pire. Jeudi 11 avril, cinq jours avant l’incendie dramatique de la cathédrale, ces 16 statues -12 apôtres et 4 évangélistes- étaient décrochées du haut de l’édifice afin d’être restaurées.

Une opération de grande ampleur, qui avait nécessité un hélicoptère et une grue de 120 mètres de haut. Acheminées par camion en Dordogne, elles étaient à l’abri au moment du sinistre.

La restauration est pour l’instant interrompue. Le chantier était estimé à 400.000 euros. Hautes de 3,5 mètres et pesant chacune 150 kg, ces statues devaient retrouver définitivement leur place en 2022.

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles