Gilets jaunes : la «haine anti-flics» à son paroxysme

Par
Mis à jour le Publié le

Samedi 20 avril lors de la 23e journée de mobilisation des Gilets jaunes, de nombreux manifestants ont scandé «Suicidez-vous» face aux forces de l'ordre, tandis que des policiers ont été pourchassés par des manifestants radicalisés.

La situation semble être de plus en plus tendue pour les forces de l'ordre, qui reçoivent le soutien de nombreuses personnalités politiques face à la violence des manifestations.

D'autant que les appels au suicide ne sont pas du tout passés auprès de l'opinion publique, alors que pas moins de 28 membres des forces de l'ordre se sont donnés la mort depuis le début de l'année.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles