Emmanuel Macron sur Alexandre Benalla : «Il n'a jamais été protégé par l'Elysée»

Par
Mis à jour le Publié le

Lors de la conférence de presse qui a suivi ses annonces, Emmanuel Macron s'est exprimé sur l'affaire Benalla qui a éclaté en juillet 2018, entachant le début de quinquennat du président.

Le chef de l'Etat a d'abord indiqué qu'il ne regrettait pas avoir embauché Alexandre Benalla à l'Elysée au début de son mandat. «Je ne regrette pas les choix faits à certains moments car je ne savais pas tout», a-t-il affirmé.

En revanche, il a rappelé que ce dernier avait commis des «fautes très graves», même s'il a le droit à la présomption d'innocence, «comme tout citoyen de la République». 

Enfin, Emmanuel Macron a affirmé que l’ancien chargé de mission n’avait «jamais été protégé par l'Elysée, qui l'a sanctionné».

«Il n'y a jamais eu de prébende à l'Elysée pour Alexandre Benalla, a-t-il affirmé. Il n’a pas été protégé face à la justice, face aux médias», a-t-il poursuivi en admettant «(sa) responsabilité».

Avant de conclure : «On en a sans doute beaucoup fait sur cette affaire. Peut-être trop».

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles