Les Hauts-de-France anticipent l’ouverture à la concurrence des TER

Par
Mis à jour le Publié le

Grâce à la loi de juin 2018, les régions peuvent ouvrir partiellement la gestion de leur réseau ferroviaire à la concurrence.

Dans les Hauts-de-France, le Conseil Régional va justement voter aujourd’hui en séance plénière cette procédure d'ouverture à la concurrence des lignes TER. Une ligne sur cinq devrait être concernée par l'ouverture à la concurrence. Une initiative saluée par les associations d'usagers.

Les syndicats eux, s'insurgent contre cette politique, jugée dangereuse pour les cheminots comme pour les usagers. De son côté, la région promet que les prix des billets n'augmenteront pas et qu'aucune ligne ne fermera.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles