Malik Oussekine : la polémique enfle après la déclaration du député LREM Jean-Michel Fauvergue

Par
Mis à jour le Publié le

La polémique prend de l’ampleur. En cause, les déclarations de Jean-Michel Fauvergue, député LREM et ex-patron du RAID à propos de l’intervention policière lors des Manifestations.

«Depuis très longtemps en province, on va au contact. (...) Paris a été empêché de ça par l’affaire Malik Oussekine. Il faut oublier cette affaire Malik Oussekine ! (...) La république doit pouvoir se défendre», a-t-il déclaré mardi 30 avril sur France 5.

En 1986, en plein conflit entre étudiants et le gouvernement, Malik Oussekine, 22 ans, était matraqué à mort par deux policiers. Un drame devenu le symbole de la répression policière. Ce matin, les personnalités politiques découvrent les déclarations du député LREM avec stupeur.

Sur les réseaux sociaux, Malik Oussekine apparaît dans la liste des sujets les plus populaires. La polémique provoquée par les mots de Jean-Michel Fauvergue grossit encore en ce 1er mai, journée pendant laquelle de nombreuses manifestations ont lieu en France.

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles