L’âge de départ à la retraite, un sujet sensible pour Emmanuel Macron

Par
Mis à jour le Publié le

L'âge légal de départ à la retraite revient souvent sur la table. C'est un sujet sensible pour Emmanuel Macron qui avait promis de ne pas y toucher.

Pendant la campagne présidentielle, le Président avait fait la promesse de ne pas toucher à l’âge de 62 ans pour partir à la retraite. Mais en mars dernier, l’exécutif semble ouvrir une porte.

L’idée du gouvernement serait d’inciter les Français à travailler plus, sans bouger l’âge légal de départ à la retraite. Ce dernier resterait à 62 ans, mais pour bénéficier d’une retraite pleine, les Français devront travailler au-delà.

Le Président envisage un système de décote, qui incite à travailler davantage et à partir à la retraite plus tard. Le tout, donc, sans l’imposer aux Français.

Le haut-commissaire à la réforme des retraites, Jean-Paul Delevoye, devrait présenter la réforme au mois de juin.

Pour faire passer la pilule, le président a déjà indiqué qu’il souhaitait mettre en place un montant minimum de la retraite. Un salarié qui aura cotisé toute sa vie ne pourra pas percevoir à la retraite moins de 1000€ par mois.

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles