A l'école de couvreurs d'Angers, on rêve du chantier de Notre-Dame

Par
Mis à jour le Publié le

A l'école supérieure de couverture d'Angers, l'ardoise, le plomb et zinc sont travaillés par les élèves. Certains se mettent à rêver de la reconstruction de Notre-Dame.

L'un des formateurs de l'école est Pascal Nogré, qui recevra lundi le prix du meilleur ouvrier de France. Il donne son avis sur la reconstruction du monument parisien.

Si le débat fait rage entre les élèves, la reconstruction à l'identique emporte la majorité des avis.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles