Les propos de Pierre Médevielle sur le glyphosate créent la polémique

Par
Mis à jour le Publié le

Un rapport évoquant la dangerosité du glyphosate va être remis à l'Assemblée ce jeudi. D'après le sénateur Pierre Médevielle, qui a travaillé sur cette étude, rien ne prouve que ce produit soit un cancérogène probable.

Une conclusion «hâtive» selon ses collègues, qui suscite la polémique. «Le glyphosate est moins cancérogène que la viande rouge» : cette comparaison du sénateur Pierre Médevielle n’a pas été appréciée par plusieurs de ses collègues de l’Office parlementaire d’évaluation des choix scientifiques et technologiques.

Face à l’avalanche des réactions suscités, le sénateur a tenu à clarifier ses propos. Le rapport d’information, qui doit être présenté ce jeudi, expose justement les différentes études parfois contradictoires concernant l’herbicide.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles