Vive émotion à Saint-Mandrier, ville où les deux soldats tués étaient basés

Par
Mis à jour le Publié le

C'est dans cette ville de 5.800 habitants que les deux soldats étaient basés lorsqu’ils n’étaient pas en opération à l’étranger. Les deux militaires, tués en libérant des otages au Burkina Faso, appartenaient au commando d'élite Hubert basé dans cette commune du Var.

Un recueillement solennel devant le monument aux morts a eu lieu ce matin en même temps que la cérémonie aux Invalides. Les obsèques d'Alain Bertoncello auront lieu samedi chez lui en Haute-Savoie.

Celles de Cédric de Pierrepont se dérouleront mercredi après-midi à l'église de Larmor-Plage, dans le Morbihan.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles