Le bateau électrique cumule les atouts mais peine à décoller

Par
Mis à jour le Publié le

Il glisse sur l'eau sans un bruit, sans la moindre odeur de gasoil et sans polluer malgré son moteur : le bateau électrique cumule les atouts, mais peine à décoller en raison d'un prix encore élevé et de contraintes techniques limitant son usage.

Sur un parc de 300 000 bateaux de plaisance, 6 000 disposent d'un moteur électrique. Ils sont 70 sur 7 000 navires à passagers et 2 000 sur une flotte de 200 000 petits bateaux de service.

Si l'achat d'une voiture électrique bénéficie d'aides du gouvernement depuis plusieurs années déjà, ce n'est le cas pour le bateau électrique que depuis le début de l'année, et uniquement pour l'achat d'un navire de transport de marchandises ou de passagers.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles