Gilets jaunes : vers la fin du mouvement ?

Par
Mis à jour le Publié le

De faibles scores aux Européennes et une fréquentation des manifestations qui ne cesse de baisser : le mouvement des gilets jaunes est en perte de vitesse.

Pour le 28e week-end de mobilisation la semaine dernière, ils n'étaient que 12.500 à battre le pavé soit 22 fois moins qu'au plus haut du mouvement. Preuve de cet essoufflement : pour la première fois, aucun appel à une manifestation nationale n'a été relayé sur les réseaux sociaux. Seuls des mouvements locaux sont prévus comme à Paris, Rouen ou Dunkerque.

Mais pour autant, le mouvement des gilets jaunes peut encore rebondir. Les gilets jaunes, eux, expliquent la baisse de la mobilisation par les violences policières. Certaines figures du mouvement espèrent bien peser sur les élections municipales de 2020.

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles